Etude de cas : VivaTech

VivaTech, c’est le salon de l’innovation français, notre CES à nous. J’ai travaillé sur leur newsletter.

Une newsletter qui déchire

Leur besoin ? Construire une newsletter qui sera envoyée régulièrement aux participants et prospects du salon jusqu’au jour J, pour augmenter la notoriété de l’événement et évidemment encourager les participations. Et oui, la rédaction décalée, ça fonctionne même en anglais. On dit souvent que l’humour est culturel, et c’est vrai. Mais l’arrivée de Netflix me semble avoir grandement facilité les références pop culture internationales. C’est donc ce type de référence que j’avais choisi de mettre en avant dans mes propositions de newsletters pour VivaTech. L’idée ? Proposer un œil expert sur le sujet des smart cities, donner de vraies informations intéressantes pour le lecteur tout en gardant un ton sympa et un peu geek. Ici, l’objectif était clair : fédérer une communauté et les inciter à se rendre au salon. J’en profite pour faire passer un message : avoir un objectif est primordial avant de démarrer une stratégie de contenu. Ne faites jamais du contenu “parce que tout le monde le fait et que cela semble obligatoire”. Ecrire 50 articles de blog juste pour écrire 50 articles de blog est inutile : vous allez gâcher votre argent. Produisez plutôt un contenu précis qui répond à un objectif précis. Cela ne vous coûtera pas très cher et vous verrez un retour sur investissement immédiat. En tout cas, pour Vivatech, le contenu de la newsletter se trouve ci-dessous.

NY, the smartest city in the world

New York is already well furnished in smart devices, e.g. GPS sensors that provide real time information to regulate traffic signals accordingly. As connecting people is so 2000s (or “so Nokia” –if you remember the ad you may be old #sorry), what are the next steps? Connecting machines. New York aims to connect light systems with parking lots, smart buildings with heat sensors.

Nairobi’s Konza Technopolis, where smart roads manage traffic

Optimistic, vibrant, fighter… No, we are not talking about the famous character from La Casa de Papel but about the future African Palo Alto: Konza Techno City. Kenya does not suffer from existing heavy infrastructures; it gives the possibility to embed smart devices and sensors in roadways and buildings, making new cities smart from the beginning. Stay tuned.

On which side of Paris are you? #hipsterorhater

A Car-Free Day in Paris always divide its inhabitants in two categories: hipsters – the “I rode my fixie bike down to the record store it was amazing” category – and haters – the “you do not think about poor people who have to walk 2 kms to go see their family” category. Because a smart city is also a city which proposes green initiatives, Paris deserves its 3rd position in the “Smartest Cities in the World” ranking. To be part of the future, give your ideas directly to Paris’ mayor with Idée Paris.